Nouvelles | 11.08.2020

Le marché immobilier au Québec après la Covid

Regardons la réalité en face, 2020 a été une année différente des autres, un chapitre sans précédent dans l’histoire du Monde. Un moment au cours duquel toutes les industries ont été affectées par le « confinement général » pour combattre la menace du Covid-19.

Si le marché de l’immobilier s’était maintenu au rythme des deux premiers mois de l’année, avant le confinement lié à la Covid-19, les professionnels de l’industrie avaient à l’horizon possiblement l’une des années les plus solides années dans l’histoire de la province et du marché local. Évidemment, ce qui s’est déroulé au cours des derniers mois n’était en aucun cas conforme aux prédictions des chefs de file de l’industrie. L’inventaire était au plus bas en février, et au cours du confinement, lorsque l’industrie immobilière a été désignée comme non-essentielle, l’inventaire restant a été absorbé par les acheteurs déjà sur le marché et anxieux de pouvoir conclure la vente. Beaucoup de personnes ayant déjà vendu leurs biens ont dû se relocaliser et n’avaient pas vraiment d’autres choix que de trouver une maison, malgré les contraintes de temps très serrées.

Cela fait désormais deux semaines que l’industrie immobilière a été autorisée à réouvrir entièrement et cela a été une cavale folle, c’est le moins que l’on puisse dire. En se basant sur la menace inconnue et potentielle que représente la Covid-19 pour la santé et l’impact économique des décisions des institutions gouvernementales (municipales, provinciales et fédérales) sur notre société, beaucoup de gens ont été mis de côté ou ont décidé de mettre temporairement leurs plans sur pause. Ces individus se sont désormais réveillés face à l’opportunité d’entrer sur le marché ou de passer à l’action simultanément. C’était et restera un marché de vendeurs.

Désormais, il est devenu totalement clair que les impacts économiques à long terme de ces décisions gouvernementales vont inévitablement se faire sentir au détriment de notre économie. Toutefois, l’excellente nouvelle qui pointe à l’horizon est que des progrès ont été fait dans la compréhension de la menace de la Covid-19, des taux de mortalités réels ont été établis et la volonté de garder les marchés et les entreprises fermées ne se justifie plus désormais, lorsque que l’on examine les résultats scientifiques de la recherche en cours. Tout cela pour dire que l’économie en en train de réouvrir et de se relancer, avec un avenir qui s’annonce prometteur pour le Québec. Une reprise en « V » ou en « U » est en cours, et l’industrie immobilière a été revigorée par ceux qui encore, ont été mis sur le côté ou qui avait une peur justifiée face à l’inconnu.

Ce que nous savons, et que nous avons toujours su, est que l’immobilier a toujours été et continuera à être l’un des investissements les plus prudents et sûrs que n’importe qui puisse faire, particulièrement ici au Canada. Nous, chez Berkshire Hathaway Home Services Quebec, sommes excités en pensant au futur de notre Belle Province et nous avons hâte d’aider chacun à réaliser ses objectifs immobiliers. Que ce soit l’achat d’une première maison, un achat pour investissement, du développement commercial ou faire liquider leur portefeuille immobilier en vue de se retirer à la campagne ou simplement profiter de ses plus belles années. Nous serons là pour vous aider.

 

Gabriele Di Iorio

Partenaire – Directeur du courtage

Laissez-nous vos commentaires

Compare listings

Comparer
+
+
+